Aulanha, Aulanha, Aulanha chantera le còr...

Quand enfin se fera entendre le cri de VICTOIRE !
 
AccueilFAQGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Examen fin de cursus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Victoire
Beauté divine
avatar

Messages : 671
Date d'inscription : 24/05/2011

MessageSujet: Examen fin de cursus   Jeu 20 Déc - 20:46

Meleagre a écrit:
Citation :
  • Cursus IV - La Sage Femme

    Examen théorique

    1- Quels sont les symptômes qui vous permettront d'affirmer qu'une femme attend un enfant ?
    2- Qu'est ce que l’hypertension ? Quels sont les risques de cette pathologie pour la mère ? Pour l’enfant ?
    3- A quoi sert un spéculum ?
    4- Donnez une recette pouvant augmenter la sécrétion lactée. Une autre pouvant la tarir.
    5- Quelles plantes, prises en tisane ou en décoction, peuvent faciliter un accouchement ?
    6- Face à la loi, comment est considérée une femme enceinte ?
    7- Quel régime alimentaire conseillerez vous à une femme enceinte ?
    8- A quel moment peut-on allaiter un nouveau-né, et quand arrête-t-on ?
    9- Décrivez les étapes d’un accouchement.
    10- Qu'est ce que la racine d’Iris ? A quoi sert-elle ? En cas d'utilisation, qu'elles sont les précautions à prendre avec cette racine ?

    11- Comment l’église considère l’opération visant a faire sortir l’enfant des entrailles de sa mère ? Peut-elle être faisable en cas de décès de la mère avant la sortie de l’enfant ?
    12- Une naissance difficile se présente et vous devez faire un choix entre sauver la mère ou sauver l’enfant. Que choisiriez-vous ? Pourquoi ?

Meleagre a écrit:
Citation :
  • Cursus IV - La Sage Femme

    Examen pratique

    1- Vous venez d'aider une parturiente à mettre au monde son enfant mais l’heure de la délivrance venue, la secondine ne sort pas.
    En tant qu'élève sage femme, veuillez lui expliquer ce que vous allez faire.

    2- Une jeune mère vient vous voir avec son nourrisson, vous expliquant qu'elle a du mal à le nourrir. L’enfant est un joli poupon de quelques semaines, éprouvant certaines difficultés à prendre le sein correctement. La mère est une paysanne, divisant son temps entre ses champs et sa maisonnée. Que lui conseilleriez-vous ?

    3- Votre voisine, maigre et chétive est sur le point de mettre au monde son quatrième enfant. Son mari vient vous chercher en pleine nuit : sa femme est en plein travail ! Expliquez quel sera votre rôle, et comment va se dérouler cette naissance.

_________________
Fille d'Hardryan et Pénélope
Revenir en haut Aller en bas
http://chezvictoire.forumgratuit.org
Victoire
Beauté divine
avatar

Messages : 671
Date d'inscription : 24/05/2011

MessageSujet: Re: Examen fin de cursus   Lun 14 Jan - 13:53

Citation :
  • Cursus IV - La Sage Femme

    Examen théorique

    1- Quels sont les symptômes qui vous permettront d'affirmer qu'une femme attend un enfant ?
    Le développement de sa poitrine, tout comme le changement de son teint, elle peut aussi avoir des vomissements, ressentir des nausées entrainant une perte d'appétit. Ses sautes d'humeurs et son caractère changeant sont aussi un signe comme les envies particulières de nourritures comme la viande, voire même manger de la terre ou du charbon.

    2- Qu'est ce que l’hypertension ? Quels sont les risques de cette pathologie pour la mère ? Pour l’enfant ?
    L’hypertension est une élévation de la pression artérielle.
    Les risques pour la mère sont : Troubles respiratoires et dans les cas les plus graves, convulsions entrainant la mort
    Pour le bébé : naissance prématurée donc faible poids du bébé, mort du bébé in utero.
    3- A quoi sert un spéculum ?
    Cet instrument, que l’on appelle aussi Dioptre, permet d'élargir la cavité vaginale afin de le visualiser et examiner le col utérin et ainsi donner un accès au canal cervical et à la cavité utérine pour pratiquer de multiples examens.

    4- Donnez une recette pouvant augmenter la sécrétion lactée. Une autre pouvant la tarir.
    Pour augmenter la sécrétion lactée
    Infusion de verveine officinale, 30 g de sommités fleuries séchées pour 1 litre d'eau bouillante ; 4 tasses par jour.

    Pour tarir la sécrétion lactée (plantes anti-laiteuses) :
    - Infusion de sauge, 20 g de feuilles séchées pour 1 litre d'eau bouillante; 3 tasses par jour.

    5- Quelles plantes, prises en tisane ou en décoction, peuvent faciliter un accouchement ?

    • Alchémille.
    • Framboisier (feuilles en infusion).
    • Pivoine (faciliterait l'expulsion du placenta (=secondine) après l'accouchement).
    • Verveine
    6- Face à la loi, comment est considérée une femme enceinte ?
    elle n'est pas obligée de comparaître à une convocation de tribunal, et dans une grande majorité de lois actuelles, si une femme enceinte venait à être condamnée à mort, on pourrait ne pas mettre la sentence à exécution et les juges seraient obligés d'attendre l'accouchement
    7- Quel régime alimentaire conseillerez vous à une femme enceinte ?
    Eviter de manger trop salé,ainsi que les mets épicés comme les câpres, les olives non parvenues à maturité, les fèves, le sésame et la menthe sauvage. Il faut user de bonnes nourritures, boire du vin rouge, gober des oeufs frais et manger des fruits bien mûrs comme le coing ou la poire qui sont censés fortifier le ventre. A noter toutefois que la menthe est utilisée comme moyen de stopper les nausées du début de grossesse.

    8- A quel moment peut-on allaiter un nouveau-né, et quand arrête-t-on ?
    Dès qu’il vient au monde le bébé doit être mis au sein afin que la montée de lait soit stimulée. ensuite on peut l’allaiter jusqu’à l’âge de ses trois ans, non sans oublier qu’à cet âge sa dentition peut entrainer quelques désagréments pour la mère.
    9- Décrivez les étapes d’un accouchement.
    Perte des eaux
    Contractions
    Attendre que le col soit dilaté pour que la mère mette au monde son bébé. Une fois l'enfant sorti, il faut couper le cordon ombilical à quatre doigts , puis expulser le placenta

    10- Qu'est ce que la racine d’iris A quoi sert-elle ? En cas d'utilisation, qu'elles sont les précautions à prendre avec cette racine ?
    La racine d’Iris permet donc de soulager bébé lors des poussées dentaires douloureuses. Lorsque les premières dents seront là, il est recommandé de ne plus l’utiliser la racine d'iris car le bébé pourrait en croquer de petits morceaux avec ses dents toutes neuves, et cette racine, ingérée, est toxique.

    11- Comment l’église considère l’opération visant a faire sortir l’enfant des entrailles de sa mère ? Peut-elle être faisable en cas de décès de la mère avant la sortie de l’enfant ?
    Tout au long de la grossesse, la femme est donc considérée comme un être à part qu’il faut surveiller et protéger. Son existence elle-même est transformée. Toutes ces attitudes sont destinées à protéger la vie de l’enfant. C’est pourquoi avortement et infanticide sont lourdement sanctionnés.
    L'on pratiquera une césarienne en cas de mort maternelle afin soit de sauver l'enfant à naître, soit de le retirer du corps de la mère pour des raisons religieuses (ne pas faire perdre les bienfaits du baptême à un enfant sur le point de naître).
    12- Une naissance difficile se présente et vous devez faire un choix entre sauver la mère ou sauver l’enfant. Que choisiriez-vous ? Pourquoi ?
    je choisirais la mère parce que elle pourra avoir D'autres enfants et sans la mère l'enfant n'est pas sûr de survivre, surtout sil est déjà affaibli par l'accouchement difficile


    ..............


_________________
Fille d'Hardryan et Pénélope
Revenir en haut Aller en bas
http://chezvictoire.forumgratuit.org
Victoire
Beauté divine
avatar

Messages : 671
Date d'inscription : 24/05/2011

MessageSujet: Re: Examen fin de cursus   Lun 21 Jan - 13:30

Citation :
Cursus IV - La Sage Femme

Examen pratique

1- Vous venez d'aider une parturiente à mettre au monde son enfant mais l’heure de la délivrance venue, la secondine ne sort pas.
En tant qu'élève sage femme, veuillez lui expliquer ce que vous allez faire.

Votre bébé est né depuis vingt minutes et le placenta ne s'expulse pas de lui-même, aussi nous allons devoir vous aider en pratiquant une délivrance artificielle. Cette manœuvre est nécessaire afin qu’il ne reste aucune partie de la secondine qui pourrait entraîner, hémorragies
intempestives, infections.
En premier lieu mettre des draps propres, puis badigeonner votre périnée d'un antiseptique avant de nous enduire les mains d'huile de violette
Vous ne ressentirez aucune douleur car nous vous appliquerons une éponge imbibée d'huile de mandragore, son pouvoir anesthésiant vous aidera à supporter la manipulation.
Ensuite la sage-femme introduira sa main dans vos parties génitales et suivra le trajet du cordon. Son autre main lui servira à empaumer le fond utérin et à abaisser celui-ci vers le pubis, afin de rapprocher son champ d'action de sa main intra-utérine. Elle devra repérer l'insertion du placenta puis le décoller à l'aide du bord externe de la main. Une fois le plan de clivage repéré, le placenta sera facilement décollé et amené en un seul mouvement afin d'éviter les nombreux allers-retours.
Une révision utérine complétera cependant cette délivrance artificielle afin de vérifier si celui-ci est bien vide et si une bonne rétraction utérine.




2- Une jeune mère vient vous voir avec son nourrisson, vous expliquant qu'elle a du mal à le nourrir. L’enfant est un joli poupon de quelques semaines, éprouvant certaines difficultés à prendre le sein correctement. La mère est une paysanne, divisant son temps entre ses champs et sa maisonnée. Que lui conseilleriez-vous ?

Elle peut trouver une nourrice qui la soulagera pendant qu'elle est aux champs et si le nourrisson ne prend toujours pas le sein, essayer de lui donner du lait bouilli d’ânesse ou de chèvre à l'aide d'un cornet.

3- Votre voisine, maigre et chétive est sur le point de mettre au monde son quatrième enfant. Son mari vient vous chercher en pleine nuit : sa femme est en plein travail ! Expliquez quel sera votre rôle, et comment va se dérouler cette naissance.

La parturiente étant maigre et chétive, et pour éviter qu'elle ne se fatigue de trop, en premier lieu je lui administrerai un verre de vin contentant de la matrice de lièvre séchée et réduite en poudre afin d'accélérer le travail et les contractions. Ensuite une fois mes mains lavées je les enduis d'huile de violette et de laurier pour pouvoir voir l'état de la matrice et me rendre compte à quel stade en est le travail.
Je peux aussi enduire le col de beurre fondu pour faciliter le passage du bébé ainsi qu'installer la fumigation près de la future mère, placée près des chairs sous un drap pour assouplir les chairs.

Lorsque le col est dilaté, il faut introduire sa main pour aider à une plus ample dilatation, dans ce cas précis comme il s'agit d'une quatrième grossesse, le travail se fera peut-être plus rapidement. Puis il faut placer correctement le bébé et nouer un fil autour du poignet du premier à naître lors d'une grossesse multiple.
Le rôle de la sage-femme est d'aider et conseiller la mère sur la respiration à adopter, en lui ordonnant de pousser lorsqu'une contraction arrive. Par contre, une fois que la tête est en vue, il est demandé à la mère d'éviter d'expulser afin de sortir délicatement le bébé.
Une fois l'enfant sorti, il faut couper le cordon ombilical à quatre doigts puis vérifier que le placenta est bien expulsé avant de faire boire à la mère, un verre de vin, un bouillon léger et manger un peu de volaille.

_________________
Fille d'Hardryan et Pénélope
Revenir en haut Aller en bas
http://chezvictoire.forumgratuit.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Examen fin de cursus   

Revenir en haut Aller en bas
 
Examen fin de cursus
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Demons [MàJ du 16/05 ] (cursus médical terminé)
» Examen de passage du SRN, la barbe... (PV Miller)
» aaah examen quand tu nous tiens ...
» Examen poison
» Moralomètre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aulanha, Aulanha, Aulanha chantera le còr... :: Sage-Femme-
Sauter vers: