Aulanha, Aulanha, Aulanha chantera le còr...

Quand enfin se fera entendre le cri de VICTOIRE !
 
AccueilFAQGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 De l'histoire de la Garde Adhémar

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Victoire
Beauté divine
avatar

Messages : 671
Date d'inscription : 24/05/2011

MessageSujet: De l'histoire de la Garde Adhémar   Jeu 19 Jan - 0:41



HISTORIQUE DE EGLISE SAINT MICHEL

Le bourg de La Garde-Adhémar a conservé sa structure médiévale, enserrée dans des remparts en bordure d'un éperon rocheux dominant la plaine de Pierrelatte. Cette plaine a été colonisée à l'époque romaine par les vétérans des légions romaines (Ier siècle). Les recherches archéologiques récentes ont révélé de nombreuses traces d'occupation humaine, en partie liée à une activité viticole. La via Agrippa passait au pied de La Garde. Des traces d'habitat gallo-romain sont repérées dans les collines. Le site du Val des Nymphes, à 2 km du village perché actuel, témoigne d'un culte aux divinités des eaux et aux déesses mères. Un petit autel, dédié aux déesses nymphes, retrouvé à proximité, a été déposé à l'entrée de l'église Saint-Michel.



LA CHAPELLE DES PENITENTS

La Chapelle des Pénitents : à l'origine deux maisons romanes ayant conservé à l' Ouest leurs fenêtres romanes géminées, avant d'être transformées et de devenir en 1629 lieu de culte et de réunion pour les membres de la Confrérie des Pénitents Blancs. Une fresque, peinte sur le mur du fond, peut-être à la fin du XVIIIe siècle, représentant deux pénitents agenouillés, revêtus de leur cagoule, rappelle la destination de l'édifice. Les membres de cette confrérie, laïcs mariés ou célibataires, paysans, artisans ou notables, étaient des habitants du village. Récemment restaurée, cette chapelle est aujourd'hui lieu d'animation où sont présentés expositions et spectacle audio-visuel.

LA CHAPELLE DU VAL DES NYMPHES

A 2 km, le Val des Nymphes, îlot de fraîcheur, imprégné de mystère, n'a jamais cessé de fasciner. Déjà aux temps anciens, on venait invoquer les Nymphes, célébrer le culte de la fécondité et de la prospérité. La chapelle actuelle, seul vestige subsistant d'un important habitat et des 4 églises élevées en ce lieu, aurait été édifiée au milieu du XIIe siècle. De petites dimensions, 18 mètres sur 8, sa construction fut très influencée par les modèles antiques. L'abside présente une décoration exceptionnelle de deux étages d'arcatures. La façade occidentale, d'une disposition unique est composée à l'étage inférieur d'un petit appareil très dépouillé encadrant le porche et ses voussures tandis que l'étage supérieur, entièrement en pierre de taille, porte un décor antiquisant de trois arcatures entourant un oculus central. Des arcs-boutants furent rajoutés de chaque côté de la façade à une époque postérieure. Tombée en ruine au XIXe siècle, sa restauration en 1991 permet la tenue de concerts en été.




_________________
Fille d'Hardryan et Pénélope
Revenir en haut Aller en bas
http://chezvictoire.forumgratuit.org
 
De l'histoire de la Garde Adhémar
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Seigneurie issue de mérite de Les Portes (La Garde Adhemar)
» A pile ou face !
» [Seigneurie de Garde-Adhémar] Les Granges-Gontardes
» Seigneurie issue de mérite de Les Granges-Gontardes (La Garde Adhemar)
» La fausse histoire d'un vrai menteur.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aulanha, Aulanha, Aulanha chantera le còr... :: Là où montrer patte blanche :: Accueil :: Poste de garde :: Vicomté de la Garde Adhémar-
Sauter vers: